[AUDIO]: Yogesh ‘Pa mwa kinn poste sa lo facebook’

Yogesh Kumar Ramsahye se défend. Cet habitant de Saint-Julien-d’Hotman, interrogé par Radio Plus mardi 10 janvier, se dédouane dans l’affaire du post publié sur Facebook faisant état de la santé du Premier ministre.

Cet homme, qui se décrit comme un «private journalist» et qui est propriétaire de camions, affirme que son «identité a été usurpée» sur le réseau social. Sa photo a été utilisée pour créer un faux profile Facebook, explique-t-il.

Ecouter le Audio:

«Ce n’est pas moi qui ai publié ce post. Une personne a utilisé ma “profile pic” pour publier ce post. Ma sœur m’avait appelé dimanche soir pour me demander si j’avais publié quelque chose sur sir Anerood Jugnauth. Je lui ai répondu non. J’ai cherché le post en question. Je ne l’ai pas vu», explique Yogesh Kumar Ramsahye sur Radio Plus.

Selon le post publié sur Facebook pendant le weekend, «le Premier ministre avait été admis dans une clinique privée et son état de santé se détériorerait». Depuis, la Cybercrime Unit du Central CID a ouvert une enquête.

Yogesh Kumar Ramsahaye a été entendu lundi matin 9 janvier par la Cybercrime Unit. Son interrogatoire se poursuit mardi après-midi 10 janvier.

Comments

comments