L’homme, qui a violé et tué la petite Chloé, s’est pendu dans sa cellule

Loading...

Le 15 avril 2015, Chloé, 9 ans, jouait avec ses copines sur une aire de jeux située à côté de son domicile à Calais (62).
A peine sa maman, qui s’occupait de ses deux autres enfants, a eu le dos tourné, qu’un individu l’a attrapée et l’a enlevée.

La mère a crié de toutes ses forces “On m’a volé Chloé, on m’a volé Chloé !”


L’homme, âgé de 40 ans, a embarqué la victime dans sa voiture rouge, avant de démarrer en trombe. Puis il a violé et étranglé à mort la fillette dans un bois.

Le suspect a été interpellé le jour même non loin de la scène du crime. Placé en garde à vue, il a avoué les faits.

Zbigniew Huminski a ensuite été placé en détention provisoire à la prison de Sequedin où ses codétenus lui menaient la vie dure.

Il a mis fin à ses jours cette nuit en se pendant dans sa cellule. Il ne sera donc jamais jugé.

Comments

comments