Meurtre Steve Stephan Hovas: “Nou Finn Anter Kadav La Apre Met Manze Gate Ek Salte Pou Kouver Li”

Loading...

Nouvelle arrestation dans le meurtre de Steve Stephan Hovas, 37 ans, appelé Blakayo. Après l’arrestation de Jean Anthony Rosette, 30 ans, dit Mathurin, principal suspect dans cette affaire, la Major Crime and Investigation Team (MCIT) a arrêté Olivier Govinden, 30 ans, un deuxième suspect dans la soirée du lundi 29 mai.

Depuis le début, la MCIT soupçonnait Jean Anthony Rosette d’avoir des complices. Les enquêteurs ont visionné la vidéo surveillance d’un commerce de Flacq le jour de la disparition de la victime. Ils ont aperçu le principal suspect en compagnie d’un dénommé Olivier. Mis devant les faits, il a décliné l’identité de son consort.

Olivier Govinden, un charpentier habitant Bel-Air, a été arrêté lundi soir. Lors de son interrogatoire, il a expliqué que Mathurin lui avait dit : « Ena enn travay pou fer. » Le 28 avril, il s’est rendu sur un terrain en friche à Sept-Croisées, à Trou-d’Eau-Douce, où Mathurin lui aurait demandé de le rejoindre. « Kan monn rant laba zot ti fek vini. » Et d’ajouter : « Monn kasiet dan bwison. »

La victime dévêtue

« Monn trouv Mathurin donn Blakayo enn kout kuter. Blakayo inn galope ek Mathurin inn galop deryer li. Monn suiv. Kan monn ariv kot zot, Mathurin ti fini touy li », raconte Olivier Govinden. Il se serait alors approché. Ils auraient pris les chaînes et bagues en or de la victime et l’auraient dévêtue. Avant de quitter les lieux, ils auraient pris sa motocyclette et son casque. Et de poursuivre : « Nous l’avons placée de l’autre côté de la route pour ne pas éveiller de soupçons. » Ils se seraient rendus dans un commerce, où ils auraient acheté une pelle et des gants. C’est vers 21 heures qu’ils ont été vus dans le supermarché.

Puis, ils seraient retournés sur la scène de crime. « J’ai aidé à creuser un trou pour dissimuler le cadavre. Nous l’avons ensuite recouvert de terre. Nous y avons placé également de la nourriture périmée et d’autres déchets », a indiqué Olivier Govinden. Mathurin aurait jeté les vêtements de la victime dans une poubelle. Il se serait débarrassé du cutter, à Argy (Flacq). Olivier Govinden a comparu devant le tribunal de Port-Louis, le mardi 30 mai, et répond d’une accusation provisoire de meurtre.

Un troisième suspect est recherché. L’enquête est menée par le CI Goolaup et l’inspecteur Juggoo, sous la supervision de l’assistant surintendant de police Luciano Gérard.

Comments

comments