Saint-Pierre: Dakshesh , 2 An, Bizin Zot Led.. Kan Zot Pou Lir Sa Larm Pou Koul Depi Zot Lizie

Loading...

Le petit Dakshesh, 2 ans, n’entend pas et ne parle pas depuis la naissance. Seule une opération en Inde pourra remédier à son problème de santé. Ses parents n’ont pas les moyens de financer cette opération qui coûte énormément. Il compte sur la générosité du public.

Il n’a que 2 ans. Dakshesh est un petit bonhomme très jovial, souriant et amusant qui fait le bonheur de sa famille. Il est trop petit pour comprendre ce qui se passe en ce moment autour de lui. Souffrant d’une déficience auditive (bilateral profound sensorineural deafness) depuis la naissance. Il n’entend et ne parle pas, au grand dam des ses parents Jayneeta, mère au foyer et Avnish, policier, des habitants de La Laura, St-Pierre.

C’est à sa première année que ses parents découvrent qu’il éprouve des difficultés à entendre, explique sa maman : « Lorsqu’il était bébé, il souriait et jouait comme tous les enfants de son âge. Nous ne nous sommes doutés de rien. C’est mon mari qui a découvert ce problème. Il jouait avec lui et quand il l’appelait l’enfant ne réagissait pas, ne se retournait pas. Je n’ai pas voulu croire qu’il y avait un problème, mais j’ai dû me rendre à l’évidence quand j’ai tenté à plusieurs reprises de lui faire entendre ou écouter quelque chose. Il n’avait aucune réaction ».

Devant ce triste constat, les parents s’en remettent aux professionnels de la santé. « Il a subi plusieurs examens en clinique et à l’hôpital. Finalement, les médecins nous ont confirmé que notre petit Dakshesh souffrait réellement d’un problème auditif. À l’hôpital  ENT, le Dr Gopal nous a été d’un grand soutien et réconfort. Il nous a dit que des soins étaient disponibles à l’étranger. Nous avons pris des renseignements et nous avons rencontré des parents d’enfants qui avaient eu recours à cette intervention. »

Pour entendre de nouveau, le petit Dakshesh doit se rendre en Inde pour des implants cochléaires. Cette opération coûte Rs 2 millions. « Le ministère nous aidera à hauteur de Rs 800 000. Il nous faudra trouver le reste. Le problème, c’est que nous avons déjà dépensé beaucoup pour les examens médicaux, les médicaments, les pédiatres et autres spécialistes ».

Jayneeta avance que son mari et elle iront en Inde dès que cette somme sera récoltée : « Je ne souhaite rien d’autre que la réussite de cette intervention pour que mon fils puisse entendre et, par la suite, parler. Il est encore jeune, il pourra parler normalement, nous ont expliqué les médecins. C’est pourquoi, il doit subir cette intervention au plus tôt. »

Elle ajoute : « Je souhaite l’entendre m’appeler ‘maman’. Toute la famille nous soutient. Mon aîné a quatre ans, il ne sait pas que son frère est sourd. Nous ferons tout notre possible pour lui venir en aide. Je suis tellement triste de le voir regarder la télé sans qu’il n’entende quoi que ce soit ».

Le couple Rampher compte sur vous. Il peut être contacté sur le 5 794 27 49.

Zot mem kapav fer enn donation en ligne:

Comments

comments