Blansiman Larzan: Bye Swaley Hosenally So Madam Ek Ser Ress An Detansyon

Loading...

Bibi Safeeda Sohawon, l’épouse de Bye Swaley Hosenally, le dessinateur arrêté pour blanchiment d’argent et sa sœur, Beebee Faeza Dilmohamud ont comparu devant le tribunal de Moka, vendredi 2 juin. Elles ont été inculpées sous l’article 39 (b) de la Dangerous Drugs Act. Une accusation provisoire de blanchiment d’argent a été logée contre les deux femmes.

La police ayant objecté à leur remise en liberté conditionnelle, Bibi Safeeda Sohawon et Beebee Faeza Dilmohamud ont été reconduites en cellule. Leur homme de loi, Me Rashad Daureeawo a fait une requête en cour pour qu’elles soient détenues à la prison de Beau-Bassin. Cela, afin qu’elles puissent observer le jeûne du ramadan. D’autant plus que la sœur de Bye Swaley Hosenally est souffrante.

Leur avocat a également soumis une motion pour leur remise en liberté conditionnelle, en cour. Celle-ci sera entendue devant la Bail and Remand Court, le mardi 13 juin.

C’est alors qu’il s’apprêtait à s’envoler pour Madagascar, en fin d’après-midi du jeudi 1er juin, que Bye Swaley Hosenally a été arrêté à l’aéroport de Plaisance sous une accusation provisoire de blanchiment d’argent. Il avait dissimulé dans sa valise 354 150 dollars américains en coupures de 50 et de 100, soit une somme de Rs 9 147 464. Le dessinateur de 58 ans a été appréhendé par des éléments de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU) de l’aéroport.

Une perquisition a également eu lieu à son domicile, à Bonne-Veine, Quartier-Militaire. Cet exercice effectué en présence de son épouse Bibi Safeeda Sohawon, 61 ans, a permis aux policiers de saisir une somme de Rs 1 158 500 en coupures de Rs 50, Rs 100 et de Rs 200. D’autre part, à la rue Marizot, Quartier-Militaire, chez la sœur de Swaley Hosenally, Beebee Faeza Dilmohamud, une pensionnaire de 66 ans, les enquêteurs ont saisi 1 010 750 et 5 000 dollars américains (Rs 175 000).

Comments

comments