Cet homme tranche son propre pénis en deux, mais ce qu’il fait tout juste avant mérite qu’on l’enferme pour toujours

Loading...

Nikko Jenkins est un serial killer âgé de 30 ans emprisonné pour avoir tué 4 personnes dans les Etats de l’Omaha et du Nebraska en 2013. Psychopathe évident, l’homme s’était également tranché le pénis et s’était gravé 666 sur le crâne.

Le tueur souhaitait utiliser l’argument de la folie pour avoir une peine de prison moins lourde. Néanmoins, plusieurs psychiatres indiquent que l’homme fait semblant d’être fou pour sortir plus tôt de prison.

Après avoir purgé une peine de prison de 10 ans en 2013 pour vol de voiture et agression, Nikko Jenkins tue 4 personnes peu de temps après sa libération. Parmi eux, Andrea Kruger, une femme qui rentrait du travail que Nikko Jenkins abat de 4 balles avant de lui voler sa voiture.

Le juge a indiqué que “chaque attaque était délibérée” et “que ce sont parmi les meurtres les plus violents qui ont jamais eu lieu dans l’Etat du Nebraska”.

Nikko Jenkins a été condamné à la peine de mort par le juge Peter Bataillon. Cela marque la première condamnation à mort dans l’Etat du Nebraska depuis 20 ans.

Comments

comments