15 enfants meurent après avoir reçu un vaccin contaminé

Loading...

15 enfants sont morts après avoir été vaccinés contre la rougeole dans le Sud-Soudan. 

Un porte-parole soudanais de l’OMS a déclaré: “L’équipe de vaccination n’a pas respecté les normes de sécurité approuvée par l’Organisation mondiale de la Santé“.

Une seule et même seringue a été utilisée pendant les quatre jours de la campagne de vaccination. “La réutilisation de la seringue dite de reconstitution implique que cette dernière est contaminée, puis contamine à son tour les flacons contenant les vaccins contre la rougeole, et infecte donc les enfants vaccinés.” a déclaré le ministre Riek Gai Kok.

De plus, les consignes de conserver les vaccins à basse température et à l’ombre n’ont pas été respectés. Résultat, la chaine du froid a été brisée et les enfants ont été contaminés.

Les équipes locales avaient également employé de enfants de 12 ans pour administrer les vaccins. “Recruter des enfants de 12 et 13 ans est inacceptable, mais nous allons découvrir comment cela a pu arriver, mais cela n’a rien à voir avec un éventuel manque de personnel habilité à administrer des vaccins” ajoute le ministre.

Plusieurs enfants ont commencé à mourir début mai. D’autres ont souffert de graves diarrhées et vomissements mais ont heureusement survécu. En tout, 300 personnes ont été vaccinés contre la rougeole lors de cette campagne.

Une grave épidémie de rougeole touche le Soudan depuis le début de l’année. Plus de 70 enfants en sont morts cette année.

Cette épidémie s’ajoute à la longue liste de catastrophes qui touchent le pays. En plus de la famine qui concerne 100 000 personnes, la guerre civile a fait depuis fin 2013 des dizaines de milliers de morts et a provoqué le déplacement de millions de personnes.

Comments

comments