Aksidan Fatal Midlands: “Li ti pe double dan drwat e linn derape. Linn fer ban tono e finn tap avek parape”

Loading...

Uzel Moosun, un habitant de Roche-Bois de 27 ans, s’est tué dans un accident à Midlands, dimanche, peu après 17 heures. Le jeune homme faisait une virée avec ses amis quand sa moto a dérapé et a fini sa course contre une rambarde. Le jeune homme n’a pas survécu à ses blessures.

Sa passion pour la moto lui a été fatale. Uzel Moosun, âgé de 27 ans, a trouvé la mort sur l’autoroute à hauteur de Midlands. Il faisait une virée à moto avec des amis quand son deux-roues, une Suzuki de 1000 c.c. a dérapé et a fini sa course contre une rambarde. Ce père de deux enfants (3 et 5 ans) a été transporté d’urgence à l’hôpital Jawaharlal Nehru, Rose-Belle. Mais le personnel soignant n’a pu que constater le décès de cet habitant de Roche-Bois.

Selon une automobiliste de 35 ans, qui était au volant d’une Mercedes, un groupe de motocyclistes l’a doublée sur la route principale à Midlands. « Ban motosiklis la ti pe double mwa dan gos me enn ladan ti pe double dan drwat e linn derape. Linn fer ban tono e finn tap avek parape », raconte-t-elle.

Cette habitante des basses Plaines-Wilhems a été soumise à un alcootest qui s’est révélé négatif. La police a saisi la Mercedes de la jeune femme pour les besoins de l’enquête.

Uzel, un passionné

Lors d’un premier constat, aucun impact n’a été décelé sur la Mercedes. Toutefois, la voiture devra être examinée par la police scientifique ce lundi. La trentenaire a été autorisée à rentrer chez elle après avoir donné sa  version des faits à la police. Les amis de la victime seront aussi interrogés par la police.

À l’annonce de cette terrible nouvelle, les proches d’Uzel Moosun se sont rendus au poste de police de Midlands et à l’hôpital. Rachel, sa veuve, est inconsolable. Assise dans un coin, elle ne peut retenir ses larmes. Sem, le cadet d’Uzel, âgé de 26 ans, est sous le choc. « Les motos, c’était la passion de mon frère Uzel. Il était l’aîné de la famille.

Uzel a été emporté par sa passion. Pendant le week-end, Uzel et moi avions l’habitude de nous balader à moto en compagnie de nos amis. Dimanche, vers 13 h 30, il a quitté la maison. Peu avant, il m’a demandé si je voulais l’accompagner. Mais comme je n’étais pas libre dimanche, il est allé avec ses amis faire un long trajet. Linn dir mwa zot pou al Pereber e apre zot pou al Flikanflak. C’est après l’accident que j’ai appris qu’ils avaient modifié leur itinéraire », raconte Sem.

Selon lui, son frère, qui était mécanicien, adorait les motos. « Mon frère a piloté plusieurs motos de plusieurs cylindrées et il n’a jamais eu de problèmes. Aujourd’hui, il a quitté ce monde de manière tragique. Nous sommes tous bouleversés. Uzel a toujours été à mes côtés dans les moments difficiles. Je ne peux imaginer la vie sans lui. Nous avons grandi ensemble et il va nous manquer », dit Sem.

L’autopsie pratiquée par le Dr Prem Chamane, a attribué le décès du jeune homme à un choc dû à ses multiples blessures. Il a eu le bras gauche sectionné. Ses funérailles ont lieu ce lundi.

Comments

comments