Un père met le feu à sa fille de 3 ans car il la trouve trop belle

Loading...

Une policière de Perth, en Australie, avait du mal à retenir ses larmes en racontant comment elle a vu une petite fille de trois ans dans son lit avec la tête en flammes.

Le père de l’enfant, Edward John Herbert, un toxicomane, a dit à ses voisins avoir brûlé sa fille parce qu’elle était…trop belle.

Cet homme est actuellement en procès à la Cour Suprême d’Australie Occidentale pour avoir enflammé la petite, mais aussi pour avoir arrosé de pétrole sa sœur de sept ans, atteinte d’autisme, en août 2015, à Doubleview, au nord de Perth.

Admettant avoir eu envie de tuer, il a toutefois plaidé non coupable à cinq accusations, étant inapte mentalement au moment des faits.

La constable Stephanie Bochorsky n’était pas en service au moment des faits et a entendu une altercation entre Herbert et sa conjointe, de chez elle. Lorsqu’elle a demandé à la femme si tout allait bien, celle-ci a répondu : « Non, il enflamme les enfants ! » La policière a donc couru dans la maison et senti une odeur de pétrole.

« Sa tête était en feu, » dit-elle, tout en prenant un moment pour se remettre de ses émotions.

Elle a recouvert l’enfant d’une couverture pour arrêter les flammes et a vu Herbert verser de l’essence sur l’autre enfant. Elle lui a dit de s’éloigner des enfants, mais il n’a pas répondu et est resté là.

Ensuite, la policière a sorti la fillette de sept ans de son lit et a emmené les enfants hors de la maison. Herbert était un fumeur de marijuana et un alcoolique, son comportement a mené aux incidents avec ses changements d’humeur brutaux.

Quand elle a confronté Herbert, celui-ci lui a répondu : « Ce sont mes enfants, j’en fais tout ce que je veux. »

Le procès est toujours en cours.

Comments

comments