[Video] Mahébourg: Filme Enn Profeser Ki Dan Enn Leta Segon Dan Klas

Loading...

Un enseignant de l’école primaire Duperré, à Mahébourg, a été filmé en pleine classe, alors qu’il était dans un état de somnolence. Les parents, ayant visionné la video, sont montés au créneau et ont porté plainte à la police.

« Cette situation perdure depuis janvier. Nous avons porté plusieurs plaintes auprès de la direction de l’école contre cet enseignant, souvent dans un état second en classe. Mais à ce jour, aucune sanction n’a été prise contre lui », s’insurge Marie-Noëlle M., parent d’élève de 43 ans. Selon les dires de cette Mahébourgeoise, « des rumeurs qui courent sur cet enseignant sont légions. Les autorités auraient dû enquêter sur lui avant de le recruter », fulmine-t-elle.

« Ma fille ne veut plus aller à l’école. Elle est très découragée par la manière de faire de cet enseignant. Il donne des exercices aux élèves sans leur avoir expliqué la leçon. Les performances de ma fille ont baissé. Je crains pour son avenir », dit Marie-Noëlle. « Nous déplorons l’indifférence du responsable de l’école dans cette affaire. »

Video:

La video a été retirée.

La police informée

« J’ai réclamé des explications auprès du maître d’école sur le comportement bizarre de cet enseignant. Il m’a déclaré que ce dernier était fatigué, ce qui expliquait qu’il se soit endormi, en cette période de jeûne», insiste cette mère. Des parents ont porté plainte le vendredi 2 juin au poste de police de Mahébourg. D’autres parents se sont adressés à la rédaction d’Xplik ou Ka pour nous faire parvenir la vidéo et leurs doléances.Contacté au téléphone, le maître d’école a refusé de commenter cette affaire.

Du côté de la Zone Directorate, un responsable nous a confirmé qu’il était au courant de ce cas. « Nous avons appris les faits allégués le lundi 5 juin. Une enquête a été initiée pour y voir plus clair dans cette affaire. Des sanctions seront prises contre cet enseignant si les allégations portées contre lui s’avèrent fondées », indique ce responsable.

Le ministère de l’Éducation, mis au courant de ce cas, dit attendre un rapport de la Zone Directorate avant de prendre des actions.

Comments

comments