Aksidan L’Escalier: Veshnaw Dhautul, Infirmie Ek 25 An, Perdi Lavi “Li pa ti met kasket integral ek pa ti ena Learner”

Loading...

Veshnaw Dhautul, un infirmier de 25 ans, a percuté un pylône à L’Escalier, le 30 mai dernier, alors qu’il était à moto. Il ne détenait même pas une ‘driver learner licence’. Après huit jours d’hospitalisation, il a succombé à ses blessures mercredi soir.

64morts sur nos routes, contre 60 à la même période l’année dernière. Un infirmier habitant L’Escalier et passionné de moto, selon son frère aîné Vishal, a perdu la vie dans des circonstances tragiques. Veshnaw Dhautul s’est rendu à une fête, le 30 mai, au domicile de ses amis qui habitent la localité, selon Vishal. Dans la soirée, il a pris la moto de l’un d’eux pour faire une virée. Mais il en aurait perdu le contrôle, avant de heurter un pylône de plein fouet.

Transporté à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle, il a été admis à l’unité de soins intensifs (ICU). La victime a ensuite été placée sous respiration artificielle, mais devait rendre l’âme huit jours après, soit le 7 juin. Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria de Candos. L’autopsie, pratiquée par le Dr Prem Chamane,  médecin légiste, a attribué la mort de Veshnaw Dhautul à une fracture du crâne.

Pas de casque intégral

La police a interrogé les amis de Veshnaw Dhautul. « Nou ti pe bwar la byer et Veshnaw finn rod essey enn motosyklet ek li finn ale san mett helmett. Veshnaw osi ti finn pran enn la byer », a expliqué un de ses amis à la police.

Vishal, 39 ans, est toujours sous le choc. « Veshnaw inn mor tro zen. Le 30 mai, Veshnaw dir mwa li pe al mett enn program kot so bann kamarad dan landraw. Laba li finn essey mont motosyklet so kamarad ek finn ariv sa acidan-la. Veshnaw ti byen kontan moto me li pa ti ena learner », confie Vishal.

« C’est une grande perte pour la famille. Veshnaw était le benjamin et tout le monde l’aimait. Nous sommes bouleversés par ce drame. Je n’ai pu lui parler après l’accident car il était inconscient. On gardait espoir que Veshnaw allait sortir de l’ICU, mais le destin en a décidé autrement. Il va beaucoup nous manquer. Il restera toujours dans nos cœurs », dit-il.

Deuxième choc

Vishal confie au Défi Quotidien que c’est le deuxième choc pour sa famille. « J’ai perdu ma mère, il y a des années, des suites d’une maladie. Maintenant, je perds mon frère dans des circonstances tragiques. C’est très difficile pour notre famille. Mon père est inconsolable », se désole Vishal.

Les funérailles de Veshnaw Dhautul auront lieu ce vendredi, à 11 heures, au domicile de son père à L’Escalier.

Une enquête est menée par le sergent Soobanah.

Comments

comments