Exportasyon: Fason Zot Tret Bann Sinz Pou Export Deor Pou Fer Zot Soke

Loading...

Entassés dans des caisses et transférés comme des marchandises pendant plus de 37 heures. Voilà comment l’organisation non gouvernementale (ONG) anglaise Cruelty Free International décrit, vidéo a l’appui sur sa page Facebook, le transport de singes mauriciens vers des laboratoires de recherche à Chicago. Selon l’ONG, les singes sont destinés au laboratoire Charles River pour des études pré-test clinique toxicologique pour des produits pharmaceutiques, agrochimiquess et chimiques.

Dans son communiqué retransmis par la branche mauricienne de l’association, Sarah Kite, la directrice des projets spéciaux de l’ONG, s’insurge que pendant que «les passagers profitent d’un moment de détente durant le vol, 120 primates ont été arrachés de leurs familles et de leur jungle». Elle ajoute que «désormais ils sont destinés à terminer leur vie dans des cages en métal qui les feront souffrir, en tant que cobayes d’expérimentation». 

Video:

D’après l’ONG, Air France est la seule compagnie aérienne européenne qui continue d’assurer le transport des primates destinés à la recherche, qualifiée de cruelle.

Pour rappel, Maurice, en début d’année, avait donné son feu vert pour l’exportation de singes à des fins de recherche.

En 2015, plus de 7 000 singes mauriciens ont été exportés dans différents pays. Parmi eux, les États-Unis, qui sont le plus grand importateur, avec 3 994 singes.

Comments

comments