Vol Avek Violans: Enn Retrete Retrouv Li Dan ICU Akoz Enn Bwat Dile

Loading...

Une retraitée de 78 ans a été agressée par une femme de 24 ans qui voulait lui voler de l’argent pour acheter une boîte de lait à son enfant. La suspecte et son compagnon de 33 ans ont été arrêtés.

Yvette*, 78 ans, a failli perdre la vie. Le 7 juin, l’habitante de Baie-du-Tombeau regagnait son domicile quand elle a été agressée par une jeune femme qui voulait lui voler son sac. La Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord a arrêté une certaine Emmanuelle None, âgée de 24 ans, ainsi que son compagnon Sergio Louis, âgé de 33 ans. La jeune femme a affirmé avoir agi de la sorte pour avoir un peu d’argent afin d’acheter une boîte de lait pour son enfant.

Quant à la septuagénaire, elle a été grièvement blessée à la tête. Elle a dû être admise à l’unité des soins intensifs de l’hôpital SSRN de Pamplemousses. Yvette, qui a quitté l’Intensive Care Unit, se remet lentement de sa blessure.

Sur son lit d’hôpital, Yvette porte un pansement à la tête. Suzie*, une de ses filles, est à son chevet. « Linn fer emorazi », explique-t-elle. Elle ne cache pas sa colère : « La loi doit être plus sévère. »

Aux dires de Suzie, ce n’est pas la première fois que sa mère est victime de vol avec violence. « C’est la troisième fois qu’elle est attaquée. La première fois, les malfrats avaient coupé le manche de son sac et la deuxième fois, ils lui avaient cogné la tête contre un mur. Désormais, elle ne sortira plus… »

Mare de sang

Suzie explique que sa mère, qui est une ancienne boutiquière, ne rate jamais une occasion pour sortir. « Malgré son âge avancé, ma mère est active. Elle est membre d’un groupe du troisième âge et elle se rend souvent à Port-Louis. »

Le jour de son agression, c’est justement dans la capitale qu’elle s’était rendue. En descendant de l’autobus vers 15 heures pour rentrer chez elle, un couple à moto l’a approchée. La passagère en croupe est descendue pour lui arracher son sac. Yvette a résisté pendant quelques minutes avant de recevoir des coups. La retraitée est tombée et a fini par lâcher son sac qui contenait Rs 1 200.

Yvette s’est fracassée la tête contre une pierre. Elle baignait dans une mare de sang lorsque des habitants l’ont découverte et alerté la police. « Heureusement qu’il y a encore de bons samaritains », lâche Suzie.

Conduite à l’hôpital SSRN de Pamplemousses, Yvette a subi une délicate intervention chirurgicale. Son état de santé étant jugé préoccupant, elle a dû être placée aux soins intensifs.

Dans un premier temps, la police a cru qu’elle avait été victime d’une chute. Mais un témoin a vu toute la scène. Il s’avère aussi que la motocyclette circulait sans plaque minéralogique. Après avoir visionné les images d’une caméra de surveillance, les hommes du surintendant de police Sam Bansoodeb ont vu le couple à moto et le vol.

*Les prénoms ont été modifiés

La suspecte : «Mo ti bizin kas pou aste dile»

La CID de Port-Louis Nord a arrêté Sergio Louis, 33 ans, le mardi 13 juin. L’habitant des Dockers Flats de Baie-du-Tombeau, qui est connu des services de police, a expliqué que c’est sa compagne Emmanuelle None, 24 ans, qui a volé le sac de la septuagénaire.

La jeune femme a été placée en état d’arrestation mercredi. Durant son interrogatoire, elle a reconnu avoir volé Yvette. « Mo ena enn ti bebe e mo ti pe bizin kas pou aste dile pou li », a-t-elle dit aux enquêteurs.

Les suspects ont comparu devant la cour de Pamplemousses sous une charge provisoire de vol avec violence. La police a objecté à leur remise en liberté sous caution. L’enquête, supervisée par l’ACP Madhow, se poursuit.

Comments

comments