Bois-Marchand: Li Trouv So Fam Avek Enn Lot Zom Lo Lili, Saki Li Pou Fer Pou Fer Zot Soke

Loading...

La femme réfute la version de son époux. Dans une déclaration à «l’express», elle affirme avoir dormi avec sa fille et sa sœur. «Il n’y avait pas d’homme dans mon lit.»

L’homme a soutenu que sa femme était avec un autre dans sa maison. A la suite de quoi un incident a éclaté, à Bois-Marchand, dans la soirée du samedi 17 juin. C’est avec deux coups de feu tirés par un sergent que la situation est redevenue à la normale.

L’homme ne s’attendait pas à surprendre son épouse avec son amant. L’époux, furieux, s’est alors mis à tout saccager chez lui. Alertée, la police a été mandée sur les lieux. Les officiers ont tenté de calmer l’homme mais leur présence n’a pas amélioré la situation. Au contraire.

Armé de deux sabres de samouraï, l’homme s’en serait pris aux policiers présents. Ces derniers auraient, alors, appelé du renfort. Le public s’est ensuite montré hostile envers les forces de l’ordre en s’interposant pour que l’homme ne soit pas arrêté. Selon les informations policières, il aurait pris en otage un de ses proches afin d’éviter de se faire arrêter.

Le sergent de service a alors dû faire usage de son arme à feu pour disperser la foule et calmer les esprits échauffés. L’homme a été arrêté, ce dimanche 18 juin, et répond à des accusations de séquestration et d’agression de policiers.

Comments

comments