Un gang lui ouvre le scrotum et en sorte un testicule pour le forcer à le manger, mais c’est loin d’être le pire de cette histoiree que le gang lui fait.

Loading...

Un gang sadique a été reconnu coupable d’avoir mené une campagne d’abus moyenâgeux sur un père de deux enfants. Les actes incluent de l’avoir forcé à manger un de ses propres testicules, qui a fini par le tuer.

Jimmy Prout, 45 ans et père de deux enfants, pensait que le gang était ses amis, mais ils ont fini par jeter son corps sans vie sur une terre en friche à 100 mètres de chez lui.

Ann Corbett, 26 ans, et Zahid Zaman, 43 ans, sont reconnus coupables de meurtre, après avoir admis avoir fait entrave à la justice.

Myra Wood, 50 ans et Kay Rayworth, 56 ans, ont été reconnus coupables d’avoir causé la mort d’un adulte vulnérable. Eux aussi ont admis avoir fait entrave à la justice.

Les membres de ce groupe de North Tyneside avaient d’étranges relations entre eux et avaient presque un esprit de secte.

Posted by North Shields Culture on Thursday, 31 March 2016

Tout a commencé vers la fin de 2015 où une série d’événements a mené à des tensions et des agressions envers M. Prout, lui cassant des dents avec un marteau et des ciseaux, ou en le forçant à avoir des rapports sexuels avec le chien de Zaman. Une véritable torture sur une période de temps pour cet homme.

On lui a même ouvert le scrotum avec un couteau pour en extraire un testicule et le forcer à le manger. M. Prout est décédé le 9 février 2016 et son corps a été jeté sur une terre en friche, où il s’est décomposé et a été dévoré en partie par des animaux.

Posted by North Shields Culture on Thursday, 31 March 2016

Zaman, qui est en chaise roulante et était le meneur du groupe, était décrit comme « vengeur et contrôlant ». Il était déterminé à récupérer ce qui lui appartenait après avoir cru que M. Prout était impliqué dans un vol contre lui.

Parfois, le groupe filmait les agressions, montrant ainsi la dégradation de la santé de la victime. M. Prout publiait parfois des photos de ses blessures sur son compte Facebook.

Les sentences des accusés seront entendues le 27 juin.

Comments

comments