[Video] Des témoins dévoilent ce que cet homme a crié en fonçant dans la foule et c’est très troublant

Loading...

À nouveau, Londres est frappée par une attaque « potentiellement terroriste ». L’attaque a repris le mode opératoire des deux précédents attentats de Londres. Un homme de 48 ans conduisant une camionnette a foncé dans la foule de fidèles sortant d’une prière nocturne du ramadan aux abords de la mosquée de Finsbury Park.

« Il a foncé sur les gens. Il en a traîné quelques-uns sur plusieurs mètres, » raconte un témoin. « L’un d’entre eux était sous la camionnette et les gens se sont rassemblés pour soulever le véhicule afin de sortir l’homme qui était en-dessous. » Dix personnes ont été blessées par la camionnette et un autre homme ayant fait un malaise avant l’attaque est décédé. La police doit déterminer si sa mort est liée à l’attaque ou non.

La police n’écarte aucune piste et une unité anti-terroriste mène l’enquête. « Quel que soit le motif – et nous restons ouverts à toutes les possibilités -, nous traitons cette attaque comme une attaque terroriste, » explique Neil Basu, responsable de l’anti-terrorisme.

La Première ministre, Theresay May, par d’une « potentielle attaque terroriste » et a convoqué une réunion d’urgence ce matin. À sa sortie, Mme May souligne sa volonté de lutter contre le terrorisme « quel que soit le responsable ».

Ce sont les imams présents qui ont maîtrisé le conducteur de la camionnette avant que la police ne l’arrête. Il a par la suite été conduit à l’hôpital afin de subir une évaluation psychologique.

Selon des témoins, l’homme aurait crié  « Tous les musulmans! Je veux tuer tous les musulmans ! » avant de tenter de fuir. Lorsqu’il est monté dans le fourgon, il souriait et faisait des signes victorieux, selon un témoin. Il a ensuite crié: « J’ai fais ma part! »

La plupart des victimes étaient jeunes.

« Toutes les victimes faisaient partie de la communauté musulmane », a indiqué Neil Basu.

Comments

comments