Port-Louis: Zot Interpel Enn Marsan Macatia “Less Mwa Ale, Mwena Pou Nouri Mo Fami”

Loading...

Il vendait des « macatia » à la rue Remy Ollier, dans la capitale, en compagnie de son épouse. Mais ce marchand a fini par être interpellé, le mercredi 21 juin, par des officiers de la municipalité de Port-Louis. Il lui est reproché d’avoir opéré illégalement dans les rues de la capitale.

« Cette interpellation a suscité la curiosité de plusieurs personnes. Elle s’est déroulée à la mi-journée. Le marchand ambulant suppliait les officiers de la mairie de le laisser partir car il travaille pour nourrir sa famille. Il leur réclamait ses produits. Mais les officiers n’ont rien voulu entendre », raconte Adrien A., un habitant des hautes Plaines- Wilhems qui a assisté à la scène.

Selon nos recoupements, le marchand ambulant a été par la suite conduit à la municipalité de Port-Louis pour que son permis soit vérifié.

Nous avons contacté un préposé de la mairie de Port-Louis. « Le marchand a été interpellé pour avoir opéré illégalement dans les rues de la capitale. Dans ce genre de cas, le marchand ambulant dont les articles ou les produits sont confisqués est appelé à nous fournir des explications. A partir de là, nous enquêterons pour décider s’il doit avoir une contravention ou pas », explique-t-il.

Comments

comments