À 8 ans, sa mère doit de lui faire couper les jambes. 15 ans plus tard, ce qu’elle réalise est inimaginable

Loading...

Il ne faut jamais abandonner ses rêves, et ça, Oksana peut vous le prouver.

Depuis sa naissance, la jeune femme a toujours eu à faire face à l’adversité.

Oksana Bondarchuk est née à Khmelnitsky, en Ukraine, le 19 juin 1989, atteinte de nombreuses malformations. Il lui manquait les pouces, un tibia et avait une jambe plus courte que l’autre, ainsi que six orteils sur chaque pied. Ceci étant apparemment dû aux accidents de Tchernobyl survenus trois ans plus tôt.

Ses parents l’ont abandonnée et pendant plusieurs années elle est passée d’orphelinat en orphelinat.

Un jour, Gay Masters, un thérapeute du langage de Buffalo, aux États-Unis, l’a adoptée. La procédure a été longue, près d’un an et demi, mais la jeune fille de sept ans a fini par emménager aux États-Unis. À seulement sept ans, elle mesurait à peine un mètre et pesait 13 kilos. Elle ne parlait pas du tout anglais à l’époque.

Pour la première fois de sa vie, elle goûtait à la liberté, à l’amour et à l’attention. Toutefois, les médecins ont recommandé de l’amputer pour qu’elle puisse mener une vie normale avec des prothèses. À neuf ans, elle portait deux prothèses.

Elle a pris le monde à bras le corps, apprenant à vivre avec ses handicaps et à se surpasser, devenant une athlète en 2012 alors qu’elle participait aux Paralympiques dans l’équipe d’aviron américaine où elle a remporté une médaille de bronze.

Elle ne s’arrêta pas là. Oksana a gagné la Coupe du Monde et d’autres médailles olympiques en aviron, en ski, au biathlon et en cyclisme.

Bike racing brings a different kind of thrill #roadtorio #paralympics @oakleyendurance #handcycling #cycling 🚴🏽

A post shared by Oksana Masters (@oksanamasters) on

Et est aussi devenue mannequin !

Incroyable, mais avec de la détermination et de la volonté, elle prouve que rien n’est impossible et inspire des millions de gens.

Comments

comments