Drame familial à Floréal: Aldo Papé regrette son acte “Mo Pa Ti Anvi Fer Dimal Mo Papa”

Loading...

Aldo Papé arrive difficilement à accepter qu’il a tué son père. Cet homme de 34 ans, qui devait s’envoler pour la France ce samedi, a comparu devant le tribunal de Curepipe, ce mardi 27 juin, sous une accusation provisoire d’assassinat.

Il a été reconduit en cellule policière. L’autopsie effectuée par le Dr Maxwell Monvoisin, Principal Police Medical Officer, a attribué le décès à une hémorragie provoquée par une lacération de l’intestin.

Audrey Papé, la mère d’Aldo Papé, a été transportée à l’hôpital Victoria pour y recevoir des soins, lundi matin. Mère et fils ont assisté aux funérailles d’Hervé Papé à la Chapelle St-Jean Bosco, sous forte escorte policière, ce mardi.

Aldo Papé a expliqué, lors de sa déposition, qu’il s’en est pris à son père dans un moment de colère. Son père un sculpteur talentueux qui aurait été sous l’influence de l’alcool aurait commencé à malmené sa mère.

C’est lorsque celui-ci s’était affaissé qu’il a réalisé la gravité de la situation. Il a soutenu qu’à aucun moment, il n’avait l’intention de faire du mal à son père, encore moins de le tuer.

L’enquête policière dans cette affaire est placée sous la supervision de l’assistant commissaire de police, Chandan Ramkeelawon, le Divisional Commander.

Comments

comments