Saki Finn Ariv Satveer Pou Kass Zot Leker: Mama Viktim La “Mo maler finn swiv mo zanfan”

Loading...

Tout a basculé pour Satveer J. dimanche alors qu’il revenait du travail. Ce skipper de 23 ans était à moto quand il a été fauché par une voiture de maître. L’accident s’est produit sur la route principale de Bras-d’Eau, à Poste-Lafayette. Le jeune homme a été hospitalisé d’urgence. Les médecins n’ont eu d’autre choix que de l’amputer du pied droit jusqu’au genou.

Le drame s’est produit lorsque Satveer a doublé une voiture garée dans un virage. Au même instant, un véhicule conduit par Roger C., un Français de 27 ans, a également dépassé la voiture en stationnement. Il a percuté la moto, projetant Satveer quelques mètres plus loin.

Le Français et la conductrice de la voiture en stationnement ont tous deux été conduits au poste de police de Flacq pour donner leur déposition et pour subir un alcotest. L’examen s’est révélé négatif dans les deux cas. Roger C. a confirmé qu’il a percuté le motocycliste. Après son interrogatoire, il a été autorisé à rentrer chez lui. Idem pour la conductrice.

Satveer est, lui, toujours aux urgences de l’hôpital de Flacq. C’est là que Le Défi Quotidien l’a rencontré. Il était entouré de ses parents, de sa femme et de ses deux enfants âgés d’un et trois ans respectivement.

Son épouse Dipika est inconsolable. Sanjay, le père de Satveer âgé de 51 ans, a vécu la même mauvaise expérience alors qu’il n’était qu’un enfant : « J’avais treize ans quand j’ai été heurté par un camion alors que je roulais à bicyclette. J’ai dû être amputé du bras gauche. Pandan plis ki 38 an mo finn viv san mo lebra. Aster mo garson pou bizin viv san so lipie. Mo maler finn swiv mo zanfan. »

Comments

comments