[IMAGES] Elle partage deux photos d’elle complètement nue pour montrer les ravages de l’endométriose sur son corps de jeune femme

Loading...

On parle de plus en plus d’endométriose et c’est une bonne chose! Thessy Kouzoukas, une Britannique de 27 ans, a partagé deux photos d’elle nue pour montrer les effets de l’endométriose sur son corps. Voici le texte qui accompagnait ses photos:

«Ceci est choquant pour les autres. Je suis ceci. Ceci est l’endométriose. Je n’avais aucune intention de publier ces photos parce que je suis nue, mais bon sang, je n’arrive pas à croire la quantité de messages privés que je reçois de femmes également atteintes d’endométriose et qui se sentent seules. À gauche, mon ventre 3 semaines après la rupture d’un kyste endométriosique (il y a 5 semaines). À droite, c’est moi aujourd’hui avec un médicament appelé “synarel”, qui a arrêté toutes mes hormones et fait que je suis ménopausée à 27 ans. Je pars en Grèce avec ce médicament dans l’espoir de bien me préparer et d’être dans les conditions physiques et mentales optimales pour mon opération fin août. L’endométriose ne doit pas être prise à la légère. Je vais être opérée pendant plus de 7 heures et resterai hospitalisée pendant une semaine. Partagez au maximum ce message sur l’endométriose. Si vous connaissez quelqu’un qui souffre de règles très douloureuses, S’IL VOUS PLAÎT prévenez-la et dites-lui d’aller vite consulter. Pour toutes celles atteintes d’endométriose… vous n’êtes pas seules.»

Une femme sur 10 serait atteinte d’endométriose et on en sait encore très peu sur cette maladie «silencieuse». Les symptômes sont de fortes douleurs menstruelles et lors de rapports sexuels ainsi que des saignements en dehors des menstruations. Les douleurs sont atroces et peuvent handicaper la personne atteinte dans sa vie quotidienne. Mais le pire dans tout ça est qu’il n’existe pas de traitement pour guérir cette maladie, on ne peut que tenter de soulager les symptômes.

Pour la santé des femmes de votre entourage, partagez cette information. Il est important de briser le silence et les tabous qui entourent cette maladie.

 

Comments

comments