[Vidéo]La Gaulette: Zot amenn matrak, fizil ek lisien renifleur pou kraz lakaz

Loading...

«Nous ne sommes pas des trafiquants de drogue» ban squatter dir a lexpress. Sa zedi 3 aout, ban polisie, ban officie de minister du logeman ek des terres ek des bulldozers ti dan sa plas pou rass zot lakaz.

Face à la résistance des habitants, les autorités n’ont pu démolir qu’environ quatre maisons en bois et en tôle.

Très remontée, Anita Bauda déclare que le ministre Showkutally Soodhun doit trouver un endroit où les squatters pourront vivre. Elle estime inacceptable que les autorités ont eu recours à des matraques, aux fusils et aux chiens renifleurs.

Quant à Rosinette Casimir, elle déplore le fait que les autorités ne semblent pas donner d’importance aux «ti-dimounn». «Nou Morisien nou péna plas pou nou resté, alor ki bann étranzé pé kapav gagn later», fustige cette mère de famille.

Si les autorités n’ont pu compléter le travail aujourd’hui, elles seront sur place demain, affirment les squatteurs.

Comments

comments