Pooja Ena 12 An Ek Li Ansint: “Mo Rapel Sanju Ti Gengn Relasyon Avek Mwa 10 Heures Gramatin”

Li apel Pooja* ek ena zis 12 an. Kontrerman a so bann kamarad mem laz avek li, sa tifi zovial la inn vinn lonbraz li mem depi 2-3 mwa.

Dimoun pe dir ki li finn ranferm li mem. So bann kamarad pa kone kifer me li gard enn sekre lour dan li mem. Me so konportman inn trair li ek atir latansyon so bann pros. Ki finn kapav ariv li? Nou pou kone kan sa kolezyenn la akonpanie avek enn ofisie CDU pou al stasyon lapolis so lokalite Zedi.

Elle a des révélations à faire, dit-elle aux policiers, au sujet de son beau-père, l’homme qui vit en concubinage avec sa mère de 43 ans depuis environ trois ans. Il s’agit de Sanju Bissessur, un helper de 22 ans.

Interrogée par les policiers, Pooja raconte que son cauchemar a commencé au mois d’avril de cette année durant les vacances scolaires. C’est à ce moment là que son beau-père, profitant de l’absence de sa mère, a abusé d’elle sexuellement. « Mo pa rappel zour. Mai mo rappel 10 heures gramatin li finn gagn relasion avek mwa».

La dernière remonte au mercredi 9 août. Le nombre de fois ? Une vingtaine durant ces quatre derniers mois. Elle confie aux policiers n’avoir jamais relaté ce terrible secret à qui que ce soit. Néanmoins, elle a réalisé qu’elle n’avait plus ses règles depuis le mois de mai. De ce fait, elle est convaincue qu’elle était enceinte.

Après avoir donné sa déposition, Pooja a été conduite au Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital où elle a été admise.

La police a procédé à l’arrestation de Sanju Bissessur jeudi. Ce dernier a été placé en détention.

*Pooja est un prénom modifié

Comments

comments