La Tour Koenig: Marceline “Mo Gengn Supozitwar Ki Expire Depi Enn Dispanser”

Sa bann medikaman-la ti kapav agrav so sitiasyon dan plas gueri li. Vandredi le 11 Aout, enn abitant La Tour Koenig ki ena 93 an ek soufer bann problem lasante finn examine so lakaz par enn medsin publik. Dokter-la inn preskrir bann supozitwar pou li.

Madam-la inn alos demann so nies pou al pran bann supozitwar la dispanser. Kan linn rant kot so tantinn, li rann kont ki bann supozitwar-la finn deza expire depi Juillet 2017.

“Après que le médecin a examiné ma tante, je me suis rendue, l’ordonnance en main, pour prendre ses médicaments au dispensaire de la localité,” Marceline rakonte. Dapre sa abitant La Tour Koenig-la, enn parmi bann manb personel swanian inn remet li sa bann medikaman-la ek bann supozitwar antidouler.

“Je m’apprêtais à donner à ma tante ses médicaments lorsque j’ai lu sur le sachet que la date d’expiration du suppositoire était arrivée à terme. Comment peut-on faire preuve d’une telle négligence ? C’est révoltant ! Au lieu de soulager la douleur, ces suppositoires auraient avoir des effets néfastes sur la santé de ma tante,” Marceline dir.

Interoze, enn responsab afekte dan minister lasante dir ki se enn ka bien grav: “La personne concernée doit se rendre aussitôt à l’hôpital régional pour consigner une plainte auprès du surintendant de l’établissement hospitalier. Elle doit présenter l’ordonnance et les suppositoires périmés qu’elle a reçus au dispensaire. De plus, elle peut envoyer une lettre au ministère de la Santé pour réclamer une enquête.”

Comments

comments