Metro Express: Bann Marsan Laplas Dacaen Bizin Migre Ankor

De grands changements sont attendus au niveau de la Gare Victoria en prévision de l’introduction du Metro Express. Les quelque 600 marchands installés à Place Decaen devront évacuer les lieux dès que débuteront les travaux dans le cadre du projet de métro et d’une gare intégrée, à Victoria Square.

Les discussions ont lieu entre les différentes parties – les autorités et les marchands – en vue de trouver un endroit alternatif pour reloger ceux qui opèrent à Decaen. Hyder Raman, le porte-parole des marchands a, lors de ces discussions, insisté sur le fait que les marchands ne soient pas expédiés à des endroits éloignés du centre ville.

Les marchands ont proposé des rues où ils opéraient avant leur dernier déplacement. Les discussions s’orientent vers cette éventualité. On est aussi à la recherche de tout autre site qui ferait l’unanimité. C’est cependant le ministère des Infrastructures publiques qui aura le dernier mot.

Retour donc à la case départ. Les marchands de la Place Decaen seraient prochainement relégués au statut de marchands de rues. Le projet Metro Express déplacera non seulement quelques citadins, mais aussi ces anciens marchands ambulants régularisés en mars 2016.

Selon une source au ministère des Collectivités locales, ces marchands devront évacuer leurs emplacements dès que le contrat du chantier sera alloué ou au plus tard, au début des travaux.

Depuis un mois, le représentant des marchands, Hyder Rahman, multiplie les rencontres avec les responsables de la mairie et ceux du ministère en vue de trouver une solution acceptable pour toutes les parties.

Pour rappel, les marchands avaient été déplacés de la rue Révérend Lebrun, entre autres, pour être installés à Place Decaen. Ils risquent aujourd’hui, de se retrouver dans les rues de Port-Louis, mais cette fois-ci, avec la bénédiction du gouvernement.

Comments

comments