[Video] La police défonce cette maison, puis ce qu’ils découvrent dépasse l’horreur…

Ce quartier résidentiel de Lviv, en Ukraine, ne semble pas différent des autres. Calme, il possède des rues étroites et des maisons ordinaires. Les habitants se connaissent tous, mais une famille garde un secret sinistre depuis 15 ans. Les Kuchumoy semblaient être une famille sans histoire…

En juillet 2013, la police reçoit un appel anonyme. La personne informe les autorités que deux enfants sont détenus dans la maison. Lorsque des travailleurs sociaux et des policiers se rendent sur les lieux pour éclaircir la situation, Natalya, la mère, ouvre la porte et ne veut pas laisser entrer des étrangers chez eux. Mais ce que voient les autorités est terrible…

L’intérieur de la maison est sale et sombre, il est difficile de croire qu’une famille y vit. Les travailleurs sociaux trouvent les deux enfants… un garçon se trouve sur un matelas crasseux dans un coin et semble à peine être humain. Entouré d’étrangers, il se cache sous sa couverture désespéré. Ce garçon se nomme Lubomir et a 14 ans.

Dans un autre coin, on trouve Yuriy, 6 ans. L’enfant souffre de malnutrition et est si sale et négligé que les travailleurs sociaux demeurent sans voix.

La mère demeure impassible tandis que les enfants sont sortis de la maison et ne semble pas comprendre ce qui choque les policiers, expliquant qu’elle gardait les fenêtres ouvertures pour que les garçons aient de l’air frais.

À l’hôpital, les médecins sont abasourdis. Les enfants ne peuvent parler, ni tenir des ustensiles. Ils se déplacent en rampant et sont recouverts de bleus et de blessures. Lobomir n’a vu l’extérieur que trois fois et Yuriy n’a jamais vu la lumière du jour. Ils étaient gardés comme des animaux dans la maison.

Rapidement, les parents sont arrêtés et accusés de négligence grave. Natalya est déclarée mentalement malade et doit subir un traitement, Lubomir père, lui, est condamné à deux ans de prison. Personne n’a jamais su ce qui se passait dans cette maison et les collègues du père sont sous le choc.

Lubomir et Yuriy sont logés dans un foyer pour enfants souffrant de maladies mentales et font de grands progrès. Mais Lubomir ne peut pas courir, ses muscles étant atrophiés. Heureusement, il ne craint plus les gens et est curieux de faire la connaissance d’autres enfants et parvient à communiquer avec eux.

Yuriy est très timide et réservé, mais maintenant âgé de neuf ans, il apprend à connaître le monde et est plus en santé que lors de sa découverte.

Video:

Les garçons récupèrent, mais souffriront probablement pour le reste de leur vie des traumatismes de la négligence. Espérons qu’ils finissent par trouver une famille aimante.

Comments

comments