[Video] Li Fors Li Fer Enn Felasyon Pou Rs 25: “Monn Gengn Sok Kan Monn Trouv Sa Lo Facebook”

Enn mama lafami (36 an) abitan lenor finn fer enn surpriz dezagreab Lindi apre ki linn trouv foto so garson ki ena 7an dan enn pozisyon konprometant avek enn adolesan lo Facebook. Mardi, li finn port plint stasyon lapolis Triolet.

Rachèle (prenon fiktif) ti lo Facebook koumansman lasware Lindi kan li finn trouv sa zimaz sokan so garson-la. Li finn ankoler, ek finn demann so garson explikasyon ki finn a so tour soke.

« Mo kamarad finn dir moi fer sa avec li ek li finn donn mwa Rs 25 kan monn fini ek li finn dir mwa pa dir personn. » Rachèle a alerté aussitôt la police de Triolet et la Child Development Unit (CDU). Ce n’est que mardi que la mère a officiellement porté plainte.

La maman se dit choquée. « Dimanche, mon fils était parti sur une plaine de la localité pour jouer au foot. Sur place, un de ses amis, 14 ans, l’a forcé à commettre un acte sexuel sur lui.

Son ami l’a menacé qu’il allait l’agresser s’il ne se soumettait pas à ses désirs charnels. Effrayé, mon fils a commis cet acte et son ami a essayé d’acheter  son silence pour Rs 25. Mon fils a été terrorisé. »

Pour cette mère de famille, c’est la première fois que son fils est victime d’une telle débauche. « J’ai parlé à mon fils et il m’a dit que c’est la première fois que son ami lui a demandé d’accomplir un tel acte.

Video:

Je suis partie au domicile de ce dernier qui habite non loin de chez moi pour lui réclamer une explication et il m’a dit qu’il a commis une erreur. Mo pa finn diskit avek li ek mo finn al la polis »,  a révélé la mère  au Défi Quotidien.

Pour la femme, l’ami de son fils a terni sa réputation. « Mon fils n’a que 7 ans et il est naïf. Il ne sait rien sur la sexualité et son ami a profité de sa faiblesse. Mon enfant est en seconde et cela pourrait l’affecter car je pense que plusieurs personnes ont vu cette photo sur Facebook.

Il y avait également des commentaires désagréables de certains internautes. C’est inexcusable ce qu’il a fait à mon fils. Même s’il est mineur, il doit être puni pour qu’il ne fasse pas la même chose avec un autre enfant »,  a ajouté  Rachèle qui souhaite que justice soit faite.

Le garçonnet devra être examiné par un médecin de la police. Quant à l’adolescent, il sera interrogé ce jeudi en présence de ses parents. L’enquête  est supervisée par le chef inspecteur Cooroopdass.

Comments

comments