Kurt Telcide Mor Pwaniarde Par So Fam: So Mama “Mo Belfi Ti Bizin Kit Li Dan Plas Touy Li”

Maler finn abat lo lafami Telcide dan Terrasson, Point-aux-Sables. Kurt, 26 an, inn mortelman agrese par so fam Marie Jenny, 33 an, le 10 Aout dernie. Li finn pouss so dernie lesouf 10 zour apre, ek less trwa zanfan, ladan enn garson de mwa deryer li.

“Mo belfi ti bizin kit mo garson ek pa tir so lavi,” Stella dir, mama zen zom-la. Li rakonte ki Kurt ek Jenny finn konn zot kamarad 10 zan avan. Apre ki zot inn viv dan Rodrigues, lorizinn so madam, Kurt inn desid pou vinn Moris. Koup-la ki ena trwa zanfan ki ankor tipti, ti pe viv a Résidence St-Malo, Baie-du-Tombeau.

« Leur couple battait de l’aile », explique Stella. « Il y a un mois, mon fils a pris ses distances de sa femme et il est venu s’installer chez nous à Terrasson. Mon époux faisait des allers-retours à Baie-du-Tombeau pour voir si nos petits-enfants ne manquaient de rien. »

Dans la nuit du 10 août, Kurt, employé comme chauffeur, s’est rendu chez lui à Baie-du-Tombeau. Une dispute a éclaté entre époux. Jenny préparait alors le repas. Kurt et elle en sont venus aux mains. Ils auraient trébuché et c’est alors que le couteau que tenait son épouse aurait perforé son abdomen.

Il a tenté de se mettre au volant pour chercher du secours, mais n’a pu aller bien loin. La police de Baie-du-Tombeau a été alertée. Kurt, gravement blessé, a subi une intervention chirurgicale avant d’être admis à l’unité des soins intensifs de l’hôpital SSRN de Pamplemousses. Il a été placé en salle le lendemain. Arrêtée, son épouse a déclaré avoir agi en légitime défense.

“Mon fils avait son caractère, mais il n’était pas violent. Elle aurait dû le quitter au lieu de le tuer. Kurt n’était pas un bourreau.”

« Je suis femme battue », a-t-elle laissé entendre. Jenny Telcide a été relâchée sur parole. Les proches de Kurt gardaient espoir qu’il se remettrait. Mais samedi 19 août, il a rendu son dernier souffle. La police a arrêté son épouse le soir même.

Cette mort a anéanti la famille du jeune homme. « Mon fils avait son caractère, mais il n’était pas violent. Elle aurait dû le quitter au lieu de le tuer.

Kurt n’était pas un bourreau », confie Stella. L’autopsie a révélé qu’il a succombé à une septicémie. Les funérailles de Kurt Telcide ont eu lieu lundi.

Jenny a comparu devant le tribunal de Port-Louis. Elle a été inculpée provisoirement de meurtre. La police a objecté à sa libération sous caution. La jeune femme a maintenu sa première version : « C’était un accident, mon mari a été poignardé alors que je me défendais. »

Comments

comments