[Video] Yves Janvier, gagnant du premier Sofé Ravanne en 1997, est décédé

Yves Janvier, gagnant du premier Sofé Ravanne, en 1997, aurait aimé continuer sur la lancée de son succès à cet autre concours de la MBC. «J’ai déjà sorti un album mais ça n?a pas marché. C’est de l’argent et de la patience. Et puis il y a le piratage. J’aime la musique, mais à Maurice c’est trop difficile. Peut-être à la Réunion,» explique Yves Janvier.

La chanson est sa passion. «J’ai aussi écrit des chansons, mon oncle écrivait des chansons et je les chantais en duo avec mon frère jumeau, Yvon.» La semaine prochaine, l’émission qui l’a mis en avant il y a déjà huit ans, recommence. Que de bons souvenirs lui viennent à l?esprit.

«C’était vraiment super. Linzy surtout. J?avais chanté un morceau de mon oncle et je savais que la chanson était bonne parce que c’était une chanson pour tout le monde. En 97, c’était un grand Sofé Ravanne, parce que c’était le premier,» ajoute Yves Janvier.

A la suite de l’émission, il a joui d’une certaine popularité dans son village. Vivant tout près du Jardin Telfair, il est connu de toute la région de Souillac, où il vit. Mais Sofé Ravanne n’a rien changé pour lui.

Il n’a pas fait carrière. Il est resté le même, travailleur social au Foyer de l’unité à Gris Gris, dont il est aujourd’hui retraité.

Video:

Comments

comments