Une entreprise essaye d’acheter sa maison pour la détruire. Elle refuse et se venge 7 ans après sa mort!

Le film Disney “Là Haut” sorti en 2009 s’inspire d’une histoire vraie, celle de Edith Macefield. 

Dans le film, un homme refuse de laisser une compagnie détruire sa maison bien-aimée.

Edith Macefield était une battante dans la vie, elle a servi dans l’armée et puis est retournée vivre dans sa maison de Seattle.

Elle a passé 60 ans dans cette maison et refusait catégoriquement de déménager.

Après de nombreuses années, une entreprise a commencé à racheter l’ensemble du quartier d’Edith car elle voulait y construire un centre commercial.

Cependant, Edith refuse de bouger malgré les nombreuses offres de l’entreprise.

Voyant sa détermination, l’entreprise a alors offert un million d’euros pour la petite maison d’Edith mais elle a continué à refuser.

L’entreprise a compris qu’Edith n’accepterait jamais de déménager. Ils ont donc construit le centre commercial autour de la maison d’Edith comme le montre cette photo.

Barry, le responsable de la construction du centre commercial s’est alors lié d’amitié avec Edith. Il découvre qu’elle souffre d’un cancer.

“Elle ne voulait pas finir dans une maison de retraite. Elle voulait rester là et mourir dans la maison où sa mère était morte. Et je me suis rendu compte que si je ne le faisais pas, elle ne pourrait pas faire ça” explique Barry.

Quand Edith est décédée en 2008, Barry a honoré sa mémoire en gardant la maison intacte pendant 7 ans.

L’année dernière, sa maison a été donnée à une oeuvre de charité qui va l’utiliser comme logement temporaire pour les personnes dans le besoin.

Edith a réussi son pari. Sa maison est toujours debout et les investisseurs ne peuvent rien y faire.

Comments

comments