[Video] 5 Pretandan Abandonn Konpetisyon Miss Mauritius 2017: “Nou finn santi nou kouman bann stripteaseuses”

«On mérite mieux.» Cinq candidates ont décidé de quitter le concours, évoquant des problèmes au niveau de l’administration, d’un manque de respect à leur égard et de rupture de contrat. Donna Diane Loo Siow Fa Kim Soo, Yukti Gopal, Serina Soobaroyen, Priscilla Beegoo et Cecilia Collet étaient face à la presse, ce lundi 11 septembre.

Yukti Gopal a avancé avoir pris cette décision après le premier photoshoot car elle soutient avoir dû attendre des heures avant d’avoir à manger. Yukti Gopal a ensuite changé d’avis après avoir été rassurée par le comité organisateur qui lui a affirmé que «cela ne se reproduira pas.»

«Comme toutes les petites filles, nous rêvions de la couronne mais nous sommes déçues. J’ai fait beaucoup de sacrifices pour pouvoir participer à ce concours. Lors du photoshoot dont parle Yukti, on nous a demandé d’être à l’heure mais le photographe était, lui, très en retard. On nous a empêché d’aller acheter à manger. Les jurés pour les différents concours n’étaient pas à la hauteur», a déploré Donna Diane Kim Soo.

Le problème de sponsor a aussi été évoqué. Alors que pour Serina Soobaroyen, les filles se sont senties comme des «strip-teaseuses» lors du Talent Show. Priscilla Beegoo, qui a été élue Miss Sport, affirme n’avoir jamais vu de sponsors.

«Nous avons tout acheté nous-mêmes. Lors du concours de Miss Elegance, la présidente de Miss Mauritius était assise à côté du jury. C’est inacceptable. Ce dernier ne comprenait pas grand-chose de ce qui se déroulait.»

Video:

Les cinq candidates déplorent aussi le renvoi de la finale du concours à plusieurs reprises. «Au début, la finale était prévue pour le 2 septembre, ensuite cela a été repoussé pour le 9, ensuite le 16 et finalement le 23.»

Comments

comments