Un chien drogué au crack tue son maître devant les yeux horrifiés des journalistes.

Major, un bull terrier, a tué son maître en se jetant sur lui, le mordant au visage et à la gorge.

Ceci s’est produit en mars dernier, sous les yeux de journalistes de la BBC qui tournaient un documentaire sur la drogue. Or, il semblerait qu’il y avait des traces de stupéfiants, de la cocaïne et de la morphine, dans les urines du chien.

« Le chien avait certainement absorbé la drogue, par voie buccale ou par inhalation, ce qui a très probablement influencé le comportement de l’animal, » explique Nicholas Carmichael, vétérinaire et toxicologue.

Lors du drame, Mario Perivoitos, 41 ans, avait pris de la cocaïne avant de rentrer à son domicile de Londres, puis a fait une crise d’épilepsie. Le chien s’est jeté sur lui et lui a broyé le larynx.

Si un journaliste a pu maîtriser l’animal, il était déjà trop tard car l’homme avait perdu trop de sang. Il est décédé quelques heures plus tard, à l’hôpital. Quant à Major, il sera euthanasié.

Comments

comments