Dinesh Domah: la police prend le contrôle du site pour des recherches plus poussées

Les débris se trouvant à l’intérieur de l’entrepôt de l’hypermarché Shoprite ont en majeur partie été enlevés. Les pompiers et les soldats  de la SMF ont eu recours à une pelleteuse (Bobcat) vendredi, pour mener à bien l’opération.

Au cinquième jour de recherches,il n’y avait toujours aucune trace de Dineshwar Domah, 24 ans. Mais les proches s’accrochent toujours à l’espoir d’un miracle. En particulier Sanjana, sa sœur de 15 ans.

Depuis dimanche, elle espère voir son frère sortir de l’enfer. « Je garde espoir de le voir. Je souhaite qu’il se soit réfugié dans un endroit qui n’a pas été atteint par le feu, car il connaît les lieux comme sa poche », nous dit-elle.

Les éléments du Scene of Crime Office et ceux du Forensic Science Laboratory ont fait une nouvelle incursion. Ils sont à la recherche de tissus organiques pouvant les aider à retracer le jeune Maintenance Officer.

Vendredi  en début de soirée, les pompiers ont passé le relais à la police pour qu’elle puisse entreprendre des recherches plus poussés.

En attendant, la famille de Dineshwar Domah campe toujours devant l’hypermarché Shoprite. « Nous attendons toujours des nouvelles de la police et des pompiers », dit Sanjana, très proche de son frère disparu.

Après cinq jours, elle-même et sa sœur  Sandhya, se sont accordé quelques moments de répit. Mais pas question pour elles de dormir alors que leur frère reste introuvable.  « Nous sommes partis nous rafraîchir maïs nous allons y retourner », précise l’adolescente.

Encore une nuit qui s’annonce longue pour la famille du jeune homme.

Loading...

Comments

comments