Un requin vieux de 512 ans retrouvé vivant dans l’Océan Arctique

Des scientifiques ont découvert l’existence d’un requin Greenland vieux dans 500 ans qui nageait dans l’Océan Arctique. 

Les requins Greenland peuvent vivre des centaines d’années et passent leurs vies à chercher un partenaire.

Ils grandissent d’un centimètre par an. Cela permet aux scientifiques de déterminer leur âge.

Ce requin était long de 5,4 mètres et pesait plus d’une tonne. Les chercheurs ont déterminé que le requin avait 512 ans!

Ce genre de requin ne se nourrit pas uniquement de poissons. Des restes de chevaux et rennes sont parfois retrouvés dans leur estomac.

L’analyse de ces requins Greenland va aussi permettre de déterminer l’impact de la pollution et du changement climatique sur la faune maritime.

Les analyses ADN pourraient permettre d’en savoir plus sur la longévité de l’espèce.

Ces requins sont véritablement un témoignage unique d’un passé très ancien datant d’avant la Révolution Industrielle.

Il s’agit de l’espèce vertébrée toujours vivante la plus ancienne du monde.

Loading...

Comments

comments