Incendie Shoprite: Les soeurs de Sandesh Domah réclament dommages et intérêts

Après le violent incendie qui s’était déclaré le 13 novembre dernier dans l’entrepôt de Shoprite, à Trianon, Sandhya et Sanjana, les deux sœurs de Sandesh Domah, employé de Shoprite dont le cadavre a été retrouvé une semaine après sur les lieux, veulent connaître toute la vérité sur ce qui s’est passé ce soir-là.

Quelles étaient les dispositions prises par le gérant de l’entrepôt pour évacuer leur frère qui était resté bloqué à l’intérieur, pourquoi l’accès à l’intérieur était compliqué et pourquoi les pompiers ont mis autant de temps pour circonscrire l’incendie ? Elles réclament des dommages et intérêts à Shoprite, à l’État et au Fire Service.

Les deux sœurs de la victime regrettent toutefois l’attitude de certains politiciens et hommes de loi qui, durant la campagne électorale de la circonscription N° 18, n’ont pas été gênés d’envoyer des émissaires à Palma, où elles habitent, pour leur offrir leurs services pour réclamer des dommages à toutes les parties concernées par cet incendie.

Comments

comments