Suicide d’une adolescente de 16 ans pour intimidation à l’école

Une jeune Polonaise de 16 ans qui poursuivait ses études en Grande-Bretagne a été retrouvée pendue dans les toilettes de l’école où elle subissait de l’intimidation.

Dagmara Pryzbys a déménagé avec sa famille en Grande-Bretagne il y a 9 ans.

La police a affirmé au coroner avoir amassé des preuves d’intimidation et de harcèlement, liées au racisme, de la part de camarades de classe ayant eu un rôle dans sa mort.

L’audience a entendu la police et les paramédicaux qui sont intervenus à Pool Academy, où Dagmara n’a pu être sauvée.

La jeune fille se plaignait de subir du harcèlement à l’école sur le site ask.fm.

Même si ce dont elle parlait sur le site datait d’il y a trois ans, de nombreux de ses amis ont fait référence à des problèmes qui continuaient.

La grand-mère de la jeune fille, Zofia Dobek, disait qu’elle était perdue à essayer de comprendre pourquoi des étudiants la pourchassaient et la faisant sentir comme une indésirable pendant les mois et semaines qui ont mené à sa mort.

« Je ne peux pas comprendre ça. Pourquoi ? Elle était une fille adorable, pleine de vie. Elle était une personne magnifique, amicale et aidante. »

Loading...

Comments

comments