[Video] Fils d’un maçon et d’une cleaner, Luciano Azor devient le premier lauréat de la SSS Triolet

Sa persévérance a payé. Classé 8e de la cuvée 2016, Luciano Azor, un habitant de Cité Mère Theresa, Triolet, a décidé de tenter une nouvelle fois sa chance aux examens du Higher School Certificate (HSC).

La deuxième tentative a été la bonne pour ce jeune homme, qui permet à la SSS Triolet de décrocher le premier lauréat de son histoire.

Dans une déclaration à Radio Plus, Luciano Azor, dont le père est maçon et la mère cleaner, a voulu rendre hommage à ses parents. Issu d’une famille modeste, il affirme que «c’était de son devoir de réussir dans la vie» car ses parents n’ont pas eu la chance de faire une longue scolarité.

Video:

Ce boursier du côté Arts avait décroché six unités aux examens du School Certificate (SC).

Pourquoi a-t-il refait le HSC alors qu’il avait été classé 8e de la cuvée 2016 ? «ll faut toujours viser haut dans la vie», répond-il.

Luciano Azor, dont la mère est d’origine rodriguaise, confie qu’il compte étudier le droit.

Sa mère a pu lui adresser quelques mots en direct sur les ondes de Radio Plus : «Mo bien kontan pou twa, tonn relev mo l’honneur zordi. »

Comments

comments