Fin tragique pour Jonathan Léonide: Fauché alors qu’il allait livrer une pizza

Le nom de Marvin Jonathan Léonide s’ajoute à la liste des victimes de la route. Dimanche soir, cet homme de 26 ans était à motocyclette quand une voiture l’a percuté à l’angle des rues Labourdonnais et Pope Hennessy.

Il était en route pour livrer une pizza. Il est mort quelques minutes après l’impact. Le conducteur a été arrêté.

Marvin Jonathan Léonide se démenait pour joindre les deux bouts. Le jour, cet habitant de Pointe-aux-Sables de 26 ans exerçait le métier de technicien et le soir, il était livreur pour le compte d’une pizzeria. « À 22 h 15, il était de retour à la maison », lâche Marika, la mère de la victime.

Dimanche, le jeune homme a quitté la maison vers 15 heures pour se rendre à la pizzeria. « Il travaillait sur sa propre motocyclette. Il était toujours prudent », explique sa sœur Aurélie.

Le soir fatidique, relatent ses proches, il était en route pour une livraison quand le malheur a frappé. Jonathan sortait de la rue Labourdonnais pour se rendre à la rue Suffren. Il venait de traverser les feux de signalisation lorsqu’une Mercedes, conduite par Abu Reshad Callachand, un habitant de Pailles de 57 ans, l’a heurté. Sous l’impact, le motocycliste a endommagé le pare-brise du véhicule et  s’est retrouvé sur l’asphalte.

Des badauds ont accouru et des automobilistes sont allés aider le jeune homme, en attendant l’arrivée des secours. Une ambulance et la police de Pope Hennessy sont arrivées sur place. Marvin Jonathan Leonide, qui était grièvement blessé, a été transporté d’urgence à l’hôpital. Il a rendu son dernier soupir quelques minutes plus tard.

Le quinquagénaire a été conduit au poste de police. Il a subi un alcotest qui s’est avéré négatif. Il s’est retrouvé en cellule où il a passé la nuit. Le lendemain, il a comparu devant la cour de Port-Louis sous une accusation provisoire d’homicide involontaire. Il a dû s’acquitter d’une caution pour retrouver la liberté.

L’autopsie pratiquée par le Dr Maxwell Monvoisin attribue le décès du jeune homme à de multiples blessures. Les proches de Marvin Jonathan sont inconsolables. «  Que s’est-il passé ? » se demandent-ils. « Jonathan était un pilote prudent. Cela faisait des années qu’il possédait cette motocyclette. Il n’a jamais eu de problèmes », confie un oncle. Les funérailles du jeune homme sont prévues ce mardi 6 février.

Loading...

Comments

comments