Des chercheurs ont découvert ce qui empêche d’arrêter de fumer

Des chercheurs américains ont fait une étude sur les cigarettes électroniques. Ils ont établi qu’il était plus difficile de se débarrasser de la dépendance au tabac en les utilisant.

Des chercheurs de l’American College of Physicians (ACP) ont prouvé que ceux qui utilisaient les cigarettes électroniques avaient plus de difficultés à se débarrasser de leur addiction que ceux qui n’en fumaient pas du tout. Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue Annals of Internal Medicine.

1.357 fumeurs ont pris part à l’étude. Ils ont tous décidé d’arrêter de fumer et, pour ce faire, se sont adressés à une clinique spécialisée qui leur a proposé différents moyens. 27% des participants ont choisi la cigarette électronique, le reste a essayé d’autres méthodes, notamment des médicaments. Six mois après, les premières conclusions ont été tirées.

La part de ceux qui ont arrêté de fumer sans cigarette électronique était inférieure à celle de ceux qui ont utilisé une vapoteuse (18% contre 10%). L’efficacité des cigarettes électroniques pour arrêter de fumer reste mal connue. De plus, des chercheurs de l’Université de Californie ont publié un article où ils parlent du danger des cigarettes électroniques car le tabac à l’intérieur ne brûle pas, n’étant que réchauffé. Cela peut être dangereux pour les utilisateurs parce que le filtre en polymère fond et dégage du formaldéhyde cyanhydrine. Cette substance est toxique même en petite quantité.

Si cela est vraiment le cas, un élément toxique pour la santé aurait été échangé par un autre qui serait encore plus dangereux. Il serait donc plus sain de trouver une vraie motivation d’arrêter de fumer que de chercher à remplacer une mauvaise habitude par une autre.

Loading...

Comments

comments