Intempéries : plusieurs maisons inondées

Depuis le mercredi 4 avril, plusieurs régions de l’île ont été inondées à la suite des fortes pluies qui se sont abattues et qui continuent de s’abattre sur l’ensemble de l’île. Des nuages actifs associés à une zone d’instabilité sont la cause de ces accumulations d’eau. Cela s’avère être un vrai problème pour de nombreux habitants de Mapou, Gokoola et Petite-Julie.

Shirley, une habitante de Mapou, indique qu’il a fallu l’intervention des pompiers pour sortir ses enfants de sa maison. «C’est la quatrième fois que nous sommes confrontés à une telle situation. Cette fois, cela a été plus grave car il a fallu l’intervention des pompiers pour évacuer ma mère, mes trois enfants et moi-même de la maison. Tous les meubles sont abîmés», confie-t-elle.

Il était environ minuit quand l’eau a pénétré dans la maison de Recka, qui habite Petite-Julie. La famille attend toujours l’arrivée des pompiers. «L’eau est montée de plus de huit pieds. Nous avons appelé les pompiers mais ils ne sont jamais venus. Nous demandons aux autorités de venir sur le terrain pour faire un état des lieux», lance Recka.

Sunesh, de Gokoola, a failli rester coincé à l’intérieur de sa maison. Il s’en est sorti en passant par la fenêtre. «Ce sont des proches qui m’ont appelé pour m’avertir. Quand je me suis réveillé, il n’y avait pas d’électricité. J’ai dû sortir par la fenêtre car la porte était bloquée», raconte-t-il.

Même s’il y a eu une accalmie, la station météo recommande au public de rester prudent.

Loading...

Comments

comments