Elle refuse les avances de son père : L’ado de 17 ans forcée à boire de l’alcool dénaturé

Cette adolescente de 17 ans, originaire d’un village de l’Est, est admise à l’hôpital de Flacq depuis le mardi 3 avril. Elle a expliqué aux enquêteurs que son père l’a agressée et l’a obligée à ingurgiter de l’alcool dénaturé. Une déclaration a été faite au poste de police de Camp-de-Masque.

Nisha* est traumatisée. Mardi après-midi, elle aurait fait une tentative de suicide en buvant de l’alcool. La police a été mandée sur les lieux. La victime a été transportée à l’hôpital de Flacq. En route, elle confiera aux policiers qu’elle avait bu de l’alcool, avant de s’évanouir. Une fois à l’hôpital, elle a été admise après avoir subi un lavage d’estomac.

Jeudi, la mineure a été examinée par une psychologue. Elle lui a révélé qu’il ne s’agissait pas d’une tentative de suicide.

Mo pas ti dans mo senses kan monn dire la police ki monn avale l’alcool par mwa. Au contraire, c’est mon père qui m’a forcée à ingurgiter de l’alcool après une dispute.

La psychologue a aussitôt informé la police qui a de nouveau interrogé Nisha.

Souvent, mon père me harcèle. À chaque fois, il me dit que ma mère a une liaison extraconjugale et que je suivrai le même chemin. Or, c’est totalement faux. Quand j’avais 15 ans, j’avais réclamé de l’argent à mon père pour payer la PTA. Il a refusé et a exhibé ses parties intimes, avant de me faire des propositions sexuelles contre rémunération. Je me suis murée dans le silence, car j’avais eu honte. Dans un accès de colère, je lui ai dit mardi que j’irai le dénoncer à la CDU, c’est là qu’il m’a forcé à ingurgiter de l’alcool. Kan monn lutte avec mo papa, linn batte mwa ek traine mwa anba. Linn trappe mo cheveux ek linn vide l’alcool dans mo la bouche. Je crains pour ma sécurité. J’ai peur de son caractère et qu’il me fasse mal.

L’état de santé de la jeune fille est stable.

La police attend le rapport d’analyse du Forensic Science Laboratory avant d’entamer l’interrogatoire du père. D’après nos renseignements, ce dernier souffrirait de troubles mentaux et suit des traitements avec un psychiatre à l’hôpital de Flacq.

* Prénom modifié

Loading...

Comments

comments